31/12/2008

Contraintes et Devoirs






Article Unique :




Les commentaires seront passés impitoyablement à la Censure de la Sainte Inquisition dont je suis le seul et Grand Inquisiteur.





Reîtres et soudards subiront la loi de Torquemada à la moindre incartade, ils seront brûlés vifs ou passés par le fil de l’épée, la mienne, sur-le-champ et sans procès ! Toute rébellion sera lavée dans le sang !












Ma Tolérance n’a d’égale que ma férocité ! Croyez-moi, car dans une autre vie je ne fus pas seulement une âme éclairée, je fus aussi un Despote sanguinaire ! Un Héraut du Diable qui me condamna aux Enfers pour mes abominables prétentions et crimes !







« Car la beauté existe aussi bien dans le geste,
La pensée, la vertu, le crime ou bien le reste !
Eux qui croient bêtement et restrictivement
Qu’on ne peut assembler le sage et le brigand !
N’a-t-il pas existé, jadis, de grands poètes,
Tragédiens de génie, duellistes et prophètes ?
Séduisant et poli, je maniais le discours
La lame, les putains, les galantes amours !
Et pourquoi n’être pas tyran ou romantique,
Agile, cérébral, entier ou éclectique ?
Car rien n’empêche rien dans cette vie de chien :
Que la règle, le droit, le dogme où l’on nous tient ! »
(Les Nuits du Diable)




Ne l’oubliez jamais ! Ainsi vont les paradoxes de ma nature sauvage, indomptable et sans limites !







Mais entre temps j’ai encore grugé le Diable ; je suis sorti momentanément des Enfers et je me suis accordé une petite permission afin de vous servir…










***************

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire