08/03/2009

René Girard Remerciements



Chers amis, je reviens parmi vous après ces quelques jours où j’ai laissé la Théorie girardienne en première page.
Par rapport à la confidentialité de mon blog, elle a eu beaucoup de succès grâce aux quelques commentaires que j’avais laissés ici et là sur les blogs que je lis régulièrement et qui m’ont amené un grand nombre de lecteurs.






Je dois remercier Stéphane Taillat de En Vérité pour son article consacré à mon blog et à la Théorie, son enthousiasme : dès que je lui ai fait part de la publication sur Girard qu’il connait bien, il l’a lue d’une traite ! Chapeau et merci. Olivier Kempf de EGA, qui l’a citée également élogieusement ; les commentaires de Gabriel Bendayan de Jeune Droite et SD de Pour convaincre ; merci à Theatrum Belli pour être devenu un fidèle lecteur (avec François Duran) et m’avoir rejoint sur Face Book et tous les autres, Théâtre des Opérations (donc), Athéna et moi (merci Joseph c’est un honneur), Soliloques, Mars Attaque m’ayant ajouté aussi à leurs liens et Défense et Démocratie avec qui j’ai eu un échange très cordial… aussi le Blog d'Ivan Rioufol ; j’espère que je n’en oublie pas (qu’ils me pardonnent).






En effet, c’est d’autant plus flatteur, que je ne suis pas parmi vous un spécialiste de Géopolitique ni de Défense, bien que le sujet me passionne.
Il est difficile pour quelqu’un comme moi qui suis un « artiste » (que je déteste ce mot mais c’est le plus pratique) de se faire comprendre et accepter dans son ambivalence – remarquez que pour un girardien convaincu, être ambivalent n’est pas très étonnant, vu le nombre d’ambivalences révélées par sa Théorie !

En effet, je parle ici à la fois de mon parcours, de mon travail – ce que je ferai de plus en plus – et en même temps j’aborde différents sujets de société et de Défense. Un cocktail peu fréquent qui peu prêter à confusion parce qu’on a l’habitude de mettre les gens et les choses dans des cases bien identifiables et séparées.

C’est, si je peux dire, « l’Histoire de ma vie » de n’être jamais définissable suivant les critères en vigueur, ce qui m’a valu et me vaut, je l’avoue, de nombreux déboires : je suis toujours « en dehors » de quelque chose ! Ça m’a fermé de nombreuses portes. Je suis une sorte d’« électron libre » de « franc-tireur », de « sniper » ; si c’est valorisant par certains côtés, c’est une liberté qui a son prix.
Ainsi va mon karma de Ménestrel et de Gladiateur !






Ce qui est intéressant, (encore une fois un paradoxe !) c’est que ce ne sont pas les artistes qui ont l’esprit le plus ouvert.
Récemment j’étais en contact avec Solidarité Défense – auxquels certains d’entre vous sont certainement inscrits ; je leur avais fait de la publicité en même temps que pour Soldats de France.
Ils ont parcouru mon blog et voici ce qu’ils m’ont répondu :



Monsieur,

Nous avons lu, regardé avec beaucoup d'attention et d'intérêt votre blog. Nous l'avons beaucoup apprécié.

Vous avez effectué un travail laborieux, sur un fond culturel, historique... Nous avons le plaisir de vous découvrir : érudit, sensible, artiste sur toutes les formes d'expression.... et homme engagé défendant les valeurs républicaines. Tout cela vous honore et nous vous en félicitons.

Par ailleurs, nous vous remercions du lien internet "Solidarité Défense" que vous avez bien voulu y faire paraître.
Pour mieux faire connaître notre association, nous vous proposons si vous en êtes d'accord, de vous faire parvenir des plaquettes de présentation et des lettres d'information semestrielles à remettre à des personnes de votre connaissance ou autres qui pourraient comme vous adhérer à Solidarité Défense. Dans l'affirmative, merci de nous dire combien vous voulez en disposer ?

Avec nos sentiments les meilleurs.
Secrétariat Solidarité Défense





Vous n’aurez jamais une personnalité du monde artistique qui vous dira qu’il vous félicite de défendre les valeurs républicaines en tant qu’artiste. Et pour cause que le Politiquement correct interdit d’être républicain, d’aimer son pays, son armée, ses valeurs, son histoire… sous peine d’être taxé de « fasciste ».
C’est tout de même un comble que ce soit des militaires ou des intellectuels de la Défense, d’ailleurs souvent de droite et censés être des esprits « obtus » et « réactionnaires », qui se montrent les plus ouverts – alors que ce devrait être l’apanage des Bobos de gôôôôche qui incarnent la « Tolérance absolue » en ce bas-monde, surtout lorsque l’on pense comme eux !




Entendez-vous beaucoup d’acteurs, de chanteurs, de sportifs, de réalisateurs ou écrivains affirmer haut et fort aimer la République sur les plateaux des émissions « people » ? Jamais ou exceptionnellement quand ils n’ont rien à craindre ! Ils auraient trop peur de devenir des « boucs émissaires » de la Bien-pensance à laquelle ils appartiennent tous par « mimétisme » et d’être mis au ban de leur petit monde bien confortable : cette nouvelle aristocratie autoproclamée donneuse de leçon et indirectement ou directement complice de tous les fascismes à venir.

Alors ne parlons même pas de l’Armée puisque les militaires ne servent à rien et qu’ils sont des égorgeurs assoiffés de sang : les « Autres » ne le sont jamais, ils peuvent massacrer suivant leur bon plaisir puisque nous, occidentaux, sommes responsables de tous les maux de la Terre… ils n’y a qu’à relire René Girard pour comprendre l’effet pervers, aujourd’hui, de la culpabilisation judéo-chrétienne -- qui nous a pourtant sortis de la violence archaïque -- , et du culte des victimes retourné parfois en nouveau culte des bourreaux – au nom de la défense des victimes… évidemment.






Tout ça pour dire que votre Ménestrel et votre Gladiateur regrette parfois ne pas être devenu militaire pour au moins avoir affaire à des gens clairs, lucides, cohérents et respectueux qui, de plus, engagent souvent leur vie pour défendre notre sécurité -- alors que tout le monde s’en fout et ne s’intéresse qu’à « l’idolâtrie de ses petits désirs et de son ego » !
Des militaires qui ont en plus le sens de l’honneur et des valeurs !
Mais là, je suis en train de me suicider chez les « AAArtistes » !!! Arghhhh !

J’aurais l’occasion de reparler de tout cela en détails, ça méritait d’être souligné.






Sinon, pour revenir à la Théorie de René Girard, je suppose que nombre de questions sont venues à l’esprit des lecteurs qui la découvraient ou la revisitaient. Nous les aborderons petit à petit et elles figureront dans la catégorie René Girard – Questions et Réflexions.

Bientôt, je mettrai aussi en ligne la lettre que j’écrivis à René Girard il y a quelques années (60 pages Word !). Vous comprendrez pourquoi j’ai passé deux mois et demi à peaufiner ma Théorie girardienne pour les Nuls….

Je prépare donc quelques questions relatives à la Théorie et je vous présenterai Décomposition, mon second roman, qui n’a pas rien à voir avec elle… bien au contraire… (il y en a au moins un ici parmi vous qui comprend ce que je veux dire, mais chut ! je ne dirai pas qui !)

A très vite mes nobles amis, le Ménestrel et le Gladiateur vous salue !








***************

2 commentaires:

  1. Cher Pascal,

    En effet, votre blog et vos réflexions sur ces questions de spécialistes ont attiré bien des attentions! Et il est à votre honneur de vous exprimer comme vous le faites sur l’Esprit de Défense et la question du patriotisme dans notre société, d’autant plus que les idées que vous professez ne sont effectivement pas courantes dans le milieu des artistes…

    Cela étant, elles ne font pas de vous un “facho” ni un ”réac” si ce n’est dans l’esprit de sectaires qui sont, ni plus ni moins, les véritables extrémistes qu’ils pensent pourtant combattre…

    Je pense que les divers posts et commentaires de la “galaxie géostratégie” que j’ai pu lire ici et là vous concernant, sont une belle reconnaissance à la fois de votre engagement et de votre talent. Reconnaissance d’un éclectisme qui peut paraître déroutant en premier lieu, mais qui, finalement, reste clair et ferme sur le fond, d’une grande richesse quoi qu'il en soit.

    Je ne suis pas étonné que vous soyez en partie impliqué dans le monde éducatif et, comme je vous l’avais déjà dit, je pense que votre parcours plairait beaucoup aux élèves.

    Je vous encourage donc à poursuivre sur la voie de votre (vos?) engagement(s). Pour ma part, vous serez toujours le bienvenu sur mon blog.

    RépondreSupprimer
  2. Merci de votre commentaire, j'ai répondu sur Défense et Démocratie

    RépondreSupprimer