19/07/2009

Newropeans et la Défense européenne

L’Arène et le Théâtre
Scène 22





Durant la campagne pour les européennes, il était bien difficile de trouver des partis exposant un programme de Défense européenne qui soit un peu élaboré, puisque ça ne semble pas intéresser grand monde.
Mais c’est vrai que l’Europe étant en paix pour l’Eternité, pourquoi s’en préoccuper ?

J’en ai trouvé un sur Newropeans, un petit parti s'étant présenté dans plusieurs pays et qui, chose extraordinaire, possède un programme de défense assez détaillé avec des propositions parfois inattendues et originales, pertinentes ou quelques peu improbables.


Je laisse les spécialistes de notre blogsphère stratégique, probablement le découvrir pour certains, et le commenter pour ceux qui en aurait envie.






Proposition de programme de Newropeans
sur la politique de défense européenne






Pour Newropeans, la défense européenne vise à construire la défense de l’UE (EuroDefense) autour d’un groupe de pays pionniers ainsi qu’à fournir des forces humanitaires capables d’intervenir partout sur la planète pour aider les pays affectés par des désastres. La défense européenne doit devenir un processus indépendant, contrôlé démocratiquement, incluant des partenariats stratégiques, comme l’OTAN, co-géré sur un plan d’égalité par les Européens et leurs partenaires.






1. En ce qui concerne les capacités de défense, l’objectif serait d’inclure tous les états membres, mais le processus (nommé Eurodefense) pourrait être démarré avec un plus petit groupe d’états européens dans le cadre institutionnel de l’Union. Une structure puissante d’analyse stratégique et d’anticipation (informant décideurs et citoyens) ainsi que des débats politiques réguliers sur ces thématiques doivent être mis en place, afin que l’UE puisse conduire un débat démocratique, éclairé et indépendant sur les questions de politiques étrangère et de défense et puisse suivre une stratégie de sécurité régulièrement mise à jour permettant ainsi à l’UE d’avoir une même analyse des menaces existantes.






2. Initiation d’un débat parlementaire annuel sur la situation stratégique et de sécurité de l’UE et mondiale. Aussi bien le Parlement européen que les parlements nationaux devraient être parties prenantes à ce débat. Toute mise en place ou modification de stratégie en matière de sécurité devra être soumise à débats parlementaires.






3. L’UE doit développer des capacités militaires indépendantes et plus puissantes (pour la défense et la sauvegarde de la paix) de même que les moyens nécessaires en matière d’analyse de menaces, de services secrets et de développement stratégiques. Alors que l’objectif reste de doter l’Europe de capacités propres de sécurité et de défense plus puissantes, leur développement pourra se faire dans le cadre de l’OTAN et de relations de coopération avec les Etats-Unis dans la mesure où sont préservés les intérêts européens tels que définis par la Politique Internationale Commune Européenne et tant qu’est respecté le contrôle démocratique européen des forces armées européennes






4. Réserver 50% du contingent militaire européens à des opérations de service civil ( urgences humanitaires, gendarmerie, etc.). Pour répondre à ce type d’opérations l’armée européenne devra être structurée et équipée en conséquence, avec des capacités suffisantes concernant les interventions rapides, le transport aérien de masse, les navires-hôpitaux, les équipements médicaux etc.,






5. Une formation intégrée des officiers. Deux options pourraient être proposées :

Option 1 : Une formation au niveau national avec un échange Erasmus d’une année dans un autre état-membre et une autre période de 6 mois dans un autre état-membre.

Option 2 : une formation européenne, qui comprend des missions dans différents états membres de l’UE.

Pour ces deux options : l’anglais est indispensable et tous les participants doivent apprendre au moins une 3ème langue de l’UE.






6. Recherche d’un partenariat stratégique avec les Etats-Unis dans le cadre d’une réforme radicale de l’OTAN. L’OTAN reposerait alors sur deux piliers égaux : les Etats-Unis et l’Europe. Aucun état membre de la Politique de Défense Commune Européenne ne sera autorisé à mener une négociation bilatérale avec les Etats-Unis.






7. Dialogue UE-US sur la présence des forces militaires américaines sur le sol européen, concernant leur nombre et la coopération avec l’UE dans des opérations militaires communes/conjointes. Afin de renforcer l’équilibre au sein de l’OTAN, l’UE devrait disposer de bases militaires aux Etats-Unis, comme il existe des bases militaires américaines en Europe. Les forces européennes aux Etats-Unis seront par exemple utilisées en renfort pour la lutte contre le trafic international de drogue sur le sol américain et en aide aux agences civiles de secours en cas de catastrophe majeure. La réciproque devrait s’appliquer aux troupes américaines basées en Europe.






8. Mise en place de partenariats stratégiques complémentaires avec la Chine et la Russie en matière de défense, afin d’assurer paix et stabilité en Asie. . Mise en place d’une coopération avec les états africains afin d’améliorer l’efficacité conjointe dans les zones de conflits du continent africain.






9. Les armes nucléaires françaises sont placées sous un Commandement Intégré Nucléaire Européen (CINE) rassemblant les états-membres acceptant de prendre part à une politique nucléaire européenne dont les bases seraient définies par le gouvernement français en partenariat avec les états-membres intéressés.






10. Adoption d’un budget européen de la Défense concentré sur l’achat des équipements militaires communs (notamment auprès de l’industrie de l’armement en Europe). 50% du budget de la défense devrait être issu du budget européen et être complété par des financements nationaux.












***************






J’espère que la plage ou la montagne profite en ce moment à bon nombre d’entre vous.
Votre Ménestrel préféré, lui, garde les murs du château avec nos Gens d’Armes en l’absence de notre bon peuple !




Et nos fiers Chevaliers ont Belle Devise de Cœur et d’Ame :






“Je n'envahirai d'aucune manière une église.
Je n'aissaillerai pas de clerc et de moine ne portant pas d'armes séculière , ni de gens marchant avec eux sans armes.
Je ne m'emparerai pas du paysan, de la paysanne, des serviteurs et des marchants.
Je ne prendrai ni de gaspillerai leur biens, et je ne les fouetterai pas.
Je n'incendierai ni détruirai les maisons, à moins que je n'y trouve à l'intérieur un cavalier qui soit mon ennemi et armé, ou un voleur.”






Notre Défense est bien assurée avec Honneur et Fidélité.






Partez tranquille, Nobles gens et bonne vacances à Tous et à Toutes.













***************



2 commentaires:

  1. tres bonne proposition et vision de newropeans sur une vraie defense europeenne et un partenariat mondial.

    RépondreSupprimer
  2. La proposition de bases de l'UE aux Etats-Unis est assez ambitieuse et audacieuse... on se prend à rêver... merci pour votre commentaire, Franck.

    RépondreSupprimer